Accueil

12
JAN 2011
Belem : pleins feux sur le programme 2011

2011-01-12 00:00:00
http://www.fondationbelem.com//media/k2/items/cache/3b2d11b03be1f5a4b4010e22e1dadd23_XL.jpg
Des stages plus longs, des destinations plus variées, une riche palette d'escales y compris à l'étranger, un retour en Méditerranée : pour la saison 2...
Des stages plus longs, des destinations plus variées, une riche palette d'escales y compris à l'étranger, un retour en Méditerranée : pour la saison 2011 du Belem, les attentes exprimées par nombre de stagiaires ont été largement prises en compte.
Des stages plus longs, des destinations plus variées, une riche palette d'escales y compris à l'étranger, un retour en Méditerranée : pour la saison 2011 du Belem, les attentes exprimées par nombre de stagiaires ont été largement prises en compte.
 
Stages plus longs, des choix très divers
Un coup d'œil sur le préprogramme des stages du Belem pour la période mi-avril fin août permet de constater qu'ils durent tous au minimum trois jours et que les plus longs s'étendent carrément sur 7 jours, avec des prix qui se conforment aussi bien à la durée qu'à la destination de chaque navigation. La première partie de saison en Atlantique propose ainsi, outre des stages en eaux bretonnes et normandes – toujours très populaires, des voyages jusqu'à Cork en Irlande, à l'Ile d'Aix en Charente-Maritime, et à Bayonne au Pays Basque. La navigation vers la Mediterranée est quant à elle l'occasion de plusieurs beaux stages et des destinations de rêve : Vigo en Espagne, puis Tanger au Maroc – qui avait émerveillé les stagiaires du Sète-Tanger en mai 2009... – et enfin Mahón, à l'extrémité de l'île de Minorque. Le retour sur le continent se fera à Port-Vendres où le Belem et ses passagers peuvent s'attendre à un accueil toujours enthousiaste ! Ensuite, destination la Corse qui conjugue belle navigation, superbes côtes, nombreux cétacés – on l'espère ! – mais aussi de beaux mouillages en perspective. Les informations sur la dernière partie du programme mediterranéen seront disponibles sur le site de la Fondation Belem dès la fin janvier. Mais nous vous conseillons d'ores et déjà de vous inscrire le plus tôt possible compte tenu de l'intérêt que suscite ce programme aussi intense que varié, dont les escales sont toutes bien desservies par voie ferroviaire ou maritime.
 
Un beau programme d'escales
Le Belem à NantesComme chaque année, beaucoup d'escales auront leur signification particulière, leur propre raison d'être. Juste avant le début de la navigation, le Belem passera un long moment, plus précisément du 18 mars au 7 avril, amarré à Nantes. L'occasion de prolonger ce contact fort et chaleureux entre le trois-mâts et les habitants de son port d'attache, celui de son lancement en 1896.
L'escale du Havre, entre le 30 avril et le 1er mai, sera celle des retrouvailles entre le Belem et le grand port normand après plusieurs années d'absence...
Un rendez-vous désormais annuel – celui du Belem à Bordeaux pour la Fête du Fleuve les 17 et 18 juin. Beaucoup de monde, beaucoup d'ambiance et, tout allant bien, beaucoup de ciel bleu et ensoleillé !
Puis cap vers l'Irlande pour une escale à Cork du 1er au 4 juillet. Après le mémorable 14 juillet de l'année dernière à Dublin, après le grand tour des côtes irlandaises de 2007, voilà le Belem « at home » dans ce joli port de la côte Est grâce notamment au partenariat avec l'Alliance française de Cork.
Mais le Belem n'y sera pas pour la fête nationale comme ce fut le cas l'an passé pour Dublin : il sera de retour dans les eaux françaises, très exactement à Royan qui fête à cette même occasion, avec le Belem et tous les Pen Duick – première rencontre, historique ! – les 400 ans du phare de Cordouan, le plus ancien phare d'Europe et un des premiers Monuments historiques de France. Comment ne pas imaginer les nuits où ses feux ont servi de repère au Belem, à ses débuts de navire de commerce... Pour la suite de la saison, sont d'ores et déjà programmées des escales avec visites publiques à Port-Vendres le 11 août, Ajaccio le 11 septembre et enfin Marseille les 24 et 25 septembre où se conjugue le double bonheur de participer à l'animation de l'un des plus anciens ports de France et de bénéficier d'un écrin parmi les plus beaux... Le calendrier détaillé des escales et journées de visites publiques sera prochainement mis en ligne.

Un Belem en beauté
Le Belem
 Au-delà de la motivation forte et stimulante d'une belle destination, d'une escale inconnue et lointaine, l'attractivité fondamentale du Belem est évidemment le navire lui-même, la possibilité qu'il offre de vivre pendant quelques jours au rythme et dans le sillage de la marine à voile d'autrefois. Le Belem, qui fêtera ses 115 ans cet été, tient maintenant une place originale et indiscutable dans le paysage maritime français : ses très nombreux amis et admirateurs seront ainsi contents de savoir qu'il sort de ses mois d'hivernage encore plus élégant et fringant.  Le guindeau, dont les stagiaires les plus avertis avaient peut être noté les faiblesses l'an passé, a été entièrement rénové cet hiver, ce qui promet de plus grands facilités de mouillage  Une bonne nouvelle pour beaucoup de stagiaires qui apprécient la virée à terre ou, plaisir plus poétique, la nuit passée au large des côtes, à bord du Belem à l'ancre, dans le silence de la mer sous la voûte des étoiles...
 
 
 
 
Les hommes du bord
Le Commandant du Belem Yann Cariou
Naviguer à bord d'un grand voilier c'est aussi et peut-être avant tout faire l'apprentissage de la vie en groupe dans un contexte très particulier, qui demande à chacun sa part de solidarité et de nécessaire discipline. Les liens de confiance et de respect mutuels qui se nouent entre stagiaires et membres d'équipage en sont un élément essentiel, d'où l'intérêt amical que chacun porte aux allées et venues des officiers comme des matelots gabiers. Ceux qui les connaissent seront donc intéressés de savoir que Yann Cariou, Commandant en titre du Belem, assurera comme de bien entendu la première partie de la saison, relayé à la barre par Jean-Alain Morzadec ; cette année verra aussi le retour, à un moment encore à déterminer, de Michel Pery, le plus ancien des commandants du Belem puisqu'il y a pris ses fonctions pour la première fois en 1992. Gabriel Lelant Saint Cast, second capitaine, sera également de retour en alternance avec le remplaçant d'Aymeric Gibet qui a mis entre parenthèses sa carrière à bord du Belem (cf. article suivant). La continuité sera aussi incarnée par les maîtres d'équipage, Patrice Cahérec et Charles Raffin-Caboisse, qui se relayeront pour assurer la responsabilité de l'entretien du navire et de l'encadrement des hommes, tandis que Lionnel Issert-Tabardel continuera de mettre tout son talent au service de l'excellence culinaire qui caractérise la table du Belem !
 
 
 
 

0 commentaire

CARTE & AGENDA DU BELEMReplierReplier

Articles les plus lus

Faire un don

Belem
Fondation Belem 2016
Suivre le Belem sur les réseaux sociaux
PARTAGER Open
Facebook Belem Twitter Belem Youtube Belem Instagram Belem
S'INSCRIRE Open
Contacter la Fondation Belem
  • Par téléphone :
    Tel : +33 (0)1 42 73 47 30
    du lundi au vendredi, de 9h à 12h et de 14h à 17h
    Fax : +33 (0)1 42 73 47 39
  • Par courrier :
    Fondation Belem
    5 rue Masseran
    75007 Paris
  • Par email :
    - A l'adresse contact@fondationbelem.fr
    - Ou en utilisant le formulaire de contact
CONTACTS Open
Caisse d'Epargne
En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin d'améliorer votre navigation, et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. Pour obtenir plus d'information sur les cookies, vous pouvez consulter notre politique.
Ok