Accueil

05
JUIL 2013
Dunkerque-Rouen-Den Helder : le printemps du Belem

2013-07-05 15:03:05
Le Belem à l'Armada de Rouen 2013 © Myriam VillertLe Belem a rejoint ses frères d’océans au cœur de trois grands rassemblements de voiliers : l’escale...
Le Belem à l'Armada de Rouen 2013 © Myriam Villert

Le Belem a rejoint ses frères d’océans au cœur de trois grands rassemblements de voiliers : l’escale de Dunkerque qui ouvrait la saison, l’Armada de Rouen qui battait tous les records d’affluence et enfin Sail Den Helder aux Pays-Bas, grande première pour le Belem : trois temps forts d’ouverture au plus grand nombre  - visites gratuites à chaque fois - pour le trois-mâts français plus que centenaire. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’escale de Dunkerque : l’avant première

C’est tout d’abord dans la cité de Jean Bart, capitale Régionale de la Culture, que les 11 premiers grands voiliers se sont donnés rendez-vous pour 4 jours de festivités maritimes. Avec près de 6 000 visiteurs et un accueil chaleureux, les Dunkerquois nous ont fait part de leur envie d’apercevoir plus souvent le Belem le long des quais de la citadelle. Si le Belem faisait figure de  « petit » aux côtés de géants des mers, il reste l’un des plus anciens grands voiliers naviguant encore.  Le visiteur ne s’y trompe pas : les aménagements du Belem remarquablement conservés au fil des années – le grand roof par exemple avec son escalier en acajou à double révolution - parlent d’eux mêmes. Tel un grand livre d’histoire, ils racontent son incroyable épopée à travers ses différentes vies : navire de commerce français, yacht de luxe britannique et enfin navire école italien avant son actuel retour sous pavillon français.

Le Belem à l'Escale de Dunkerque devant le Krusentsern et le Mir - mai 2013 © Myriam Villert

 

L’Armada de Rouen : l’apothéose

Les voiliers rassemblés à Dunkerque ont ensuite remonté la Seine - passage obligé sous le pont Flaubert - afin de gagner Rouen. Rejoints par de nouveaux venus des 4 coins du monde, ils étaient 45 bateaux à avoir animé pendant 10 jours les quais de la cité normande et attiré des millions de visiteurs : petits et emblématiques voiliers tels que les 5 Pen Duick d’Eric Tabarly aux côtés des cathédrales des mers battant pavillon russe - le Krusenstern et le Mir - ou encore du Monge, fleuron de la marine nationale française. Amarré Rive droite au pied du Pont Guillaume le Conquérant, le Belem a fêté le 10 juin à midi ses 117 ans au son des cornes des bateaux et des cloches des églises sonnant à grande volée. Il a accueilli à son bord 15 000 visiteurs en 8 jours, un chiffre record. Une fête, peut être bien la plus populaire de toutes les Armadas en terme de fréquentation, saluée par une presse enthousiaste et couronnée par la traditionnelle parade des voiliers pour le plus grand émerveillement de dizaines de milliers de spectateurs regroupés le long des boucles de la Seine.

Le Belem participant à la grande parade de l'Armada le 16 juin 2013 © Nabil Bachir

 Retrouvez toutes les photos de l'Armada 2013 ici

 

Sail den Helder : quand le Belem s’ouvre pour la première fois au peuple néerlandais

Pari réussi : la Fondation Belem avait choisi de prolonger le printemps par un ultime rassemblement de voiliers : celui de Den Helder - 90 kilomètres au nord d’Amsterdam - qui célébrait le 525ème anniversaire de la marine royale néerlandaise. Le risque était de partir et de rentrer « à vide ». Qu’à cela ne tienne !  Les néerlandais, peuple de grands navigateurs, se sont mobilisés pour embarquer leurs « trainees » les plus méritants sur les deux stages qui entouraient la destination Den Helder. Tardivement certes, mais les stages étaient bel et bien complets au final ! L’équipage du Belem a pu apprécier la motivation, l’entrain et le dynamisme de stagiaires sportifs, motivés et curieux de tout. Recrutés parmi les volontaires de leur équivalent  « SNSM » et encadrés par des stagiaires bilingues franco/néerlandais, ils seraient prêts à réitérer l’aventure à bord du Belem sur de nouvelles destinations.  Affaire à suivre avec leurs ambassadeurs.
A Den Helder, le public s’est montré accueillant et enthousiaste de voir un trois-mâts français amarré à son port. Malgré la pluie et le vent, 3000 personnes sont montées à bord et n’ont pas regretté leur choix !

 

0 commentaire

CARTE & AGENDA DU BELEMReplierReplier

Articles les plus lus

Faire un don

Belem
Fondation Belem 2016
Suivre le Belem sur les réseaux sociaux
PARTAGER Open
Facebook Belem Twitter Belem Youtube Belem Instagram Belem
S'INSCRIRE Open
Contacter la Fondation Belem
  • Par téléphone :
    Tel : +33 (0)1 42 73 47 30
    du lundi au vendredi, de 9h à 12h et de 14h à 17h
    Fax : +33 (0)1 42 73 47 39
  • Par courrier :
    Fondation Belem
    5 rue Masseran
    75007 Paris
  • Par email :
    - A l'adresse contact@fondationbelem.fr
    - Ou en utilisant le formulaire de contact
CONTACTS Open
Caisse d'Epargne
En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin d'améliorer votre navigation, et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. Pour obtenir plus d'information sur les cookies, vous pouvez consulter notre politique.
Ok