Accueil

06
SEP 2016
Au revoir Commandant Péry

2016-09-06 12:16:37
http://www.fondationbelem.com//media/k2/items/cache/1dbd50816d3c72ac6205b39aa1a94a59_XL.jpg
"Transmettre et préparer sa relève"... A 58 ans, Michel Péry est heureux de laisser sa place de capitaine du Belem à la génération suivante : il s’est...

"Transmettre et préparer sa relève"... A 58 ans, Michel Péry est heureux de laisser sa place de capitaine du Belem à la génération suivante : il s’est attaché à lui transmettre non seulement sa connaissance du Belem, sa pratique de la voile carrée, mais aussi l’attitude de capitaine d’un trois-mâts du XIXème qui embarque des non marins avec leurs connaissances et leurs attentes du XXIème, mais il insiste pour que dans la forme chacun « fasse le job avec sa propre personnalité ». 

© Myriam Villert
© Myriam Villert
Il rappelle que la mission première telle que confiée par l’armateur au capitaine est la perpétuation du savoir-faire de la conduite du navire dans son environnement culturel, ce qui pourrait se concrétiser par le plus grand nombre de manœuvre sous voile. Par contre, dans son exploitation, BELEM devrait être mené comme un navire de commerce « normal » avec ses deux particularités : son gréement et la présence de navigants. 
 
Le premier embarquement de Michel Péry sur le Belem remonte à janvier 1992 en tant que chef mécanicien durant l’hivernage. Il est alors détaché par la Compagnie Maritime Nantaise (MN) pour laquelle il navigue depuis 1981 et commande les cargos depuis 1990. Très vite, il prend le poste de capitaine en alternance avec Marc Cornil jusqu’en 2003 : onze années durant lesquelles Michel Péry effectue deux embarquements annuels de deux mois et demi, soit plus de la moitié de la saison.
 
En 2002, il commande le navire lors de la seconde partie de l’Odyssée Atlantique qui dura 5 mois, une navigation aux Antilles et une transat retour qui laissent des souvenirs impérissables. Entre 2004 et 2009, Michel Péry demeure en contact avec la fondation pour des conseils informels et il effectue quelques embarquements épisodiques. Entre 2010 et 2014, il n’embarque plus sur le Belem car il assure toujours pour la MN des commandements et des missions qui demande un suivi incompatible avec des détachements. Il prend sa retraite en août 2014, après 33 années au service de la Compagnie Maritime Nantaise. En 2015, alors qu’il mène une retraite très active où il multiplie divers projets, toujours maritimes, il est rappelé par la fondation Belem avec une mission particulière : former la nouvelle génération au commandement.  
 
Michel Péry résume malicieusement ces années de commandement du Belem comme une « grande promenade très agréable », avec parfois, inévitablement, quelques moments difficiles, tels « des cailloux dans la chaussure »… Mais il oublie vite les cailloux pour ne retenir que le plaisir du métier exercé avec passion et la grande aventure humaine faite de rencontres et beaucoup d’humour. Qui d’autre que lui aura réussi à faire poster des lettres dans une « bouée postale » jaune perdue en plein océan, immatriculée MP 254?

 

Retrouvez le portrait du commandant Gweltaz Thirion qui devient capitaine du Belem !

9 commentaires

  • Christian BIRKE
    Christian BIRKE , posté le 24/09/2016 à 14:12
    Monsieur Commandant
    j'étais à la billetterie et puis 3 coups de corne!!! et puis vous ête passé avec votre baluchon, embraqué dans truc à 4 roues gris et 3 coups de claksone et vous voila parti. Ce n'est que plus tard dans la soirée que j'ai appris votre départ à la retraite! mais alors, qui va faire le tour du monde??? Belem va t'il encore faire de grande aventure? pourra t'ons encore vous voir même comme stagiaire, et qui nous parlera des plans mince, et nous fera de beau dessin, et qui a viré ce carton(qui tenait le tableau) enfin voila mon état le dimanche soir. Je pense que vous avez du marqué un grande nombre de stagiaires tout au long de ces navigations par votre disponibilité et surtout votre proximité avec le commun des terriens je vous souhaite une bonne retraite avec toute les occupations que vous vous souhaité.
    je tenais a vous rassuré j'ai aussi fait la nav suivante jusqu’à st Tropez le commandant Thirion à été a la hauteur, donc je repartirai des que possible avec Belem
    à + christian B
  • Noble
    Noble , posté le 13/09/2016 à 20:02
    Cher Commandant,
    Je n'oublierai plus l'émotion vécue lors de mon premier pas sur le Bélem. Ce fût un grand moment. Cependant j'étais loin d'imaginer tous les plaisirs qu'allait m'apporter cette grande aventure, même si nous n'avions guère de vent dans les voiles, aux environs de Marseille, les 1er et 2 septembre 2016.
    Sur invitation de Jean-Jacques Humbert, j'ai découvert à la fois l'AFCAE, le Bélem, son équipage et son commandant, et le vaste monde de la voile tout court et parallèlement de la voile d'il y a 5000 ans!!! Quelle incroyable surprise! En qualité de novice parmi les novices, ce fût pour moi un enchantement de tous les instants. J'ai bien été un peu malade. J'ai repris mes esprits rapidement, puis je ne me suis jamais sentie aussi bien et en forme! AH, quel goût de trop peu. J'ai maintenant cette idée en tête de remonter sur le Bélem. J'ai cette idée en tête même de partir à la découverte de la navigation!
    Vous l'avez compris, cher Commandant Péry, merci. Car tout ce ressenti, c'est beaucoup grâce à vous, grâce à tous ceux qui formaient cette belle équipe qui nous a accueillis dans le grand roof du Bélem.
    Magique!
    Bonne continuation, cher Commandant, et que le vent vous porte vers d'autres belles aventures.
    J'espère que le même vent me portera à nouveau sur le Bélem sous le commandement de Gweltaz Thirion .
    Encore merci!
  • Gildas SAINDON
    Gildas SAINDON , posté le 12/09/2016 à 15:52
    Merci pour ce St-Malo-Brest 2016 qui restera un inoubliable souvenir. J'ai pu apprécier votre désir de faire connaître Belem (pas le Belem). Intarissable sur son histoire, vous avez su faire partager votre passion. Encore merci et bonnes navigations à venir.
  • ROBERT CRISCI
    ROBERT CRISCI , posté le 08/09/2016 à 09:38
    MERCI POUR CETTE AVENTURE DE 3 JOURS PASSEE SOUS VOTRE COMMANDEMENT, DU 15 AU 17 AVRIL 2009, DEPUIS TOULON JUSQU'A NICE. J'Y AI VECU UNE PARTIE DE L'HISTOIRE DU BELEM: HISSE LES VOILES, PARTICIPE A SON ENTRETIEN, AUX MANOEUVRES, ET MEME TENU LA BARRE DE NUIT ET DE JOUR, QUEL BONHEUR....MEME SI DURANT L'EPISODE D'UNE 1ERE NUIT PASSEE AVEC LA MER TRES AGITEE ( 6 BEAUFORT ), ET UN MAL DE MER SOIGNE PAR L'OFFICIER EN SECOND, ME RAPPELLE DES MOMENTS DIFFICILES.
    CHAQUE MOMENT EST UNIQUE ET INOUBLIABLE , COMME VOUS LE DISIEZ.
    JE FAIS DONC PARTIE, DE TOUS CES ANCIENS STAGIAIRES QUI VOUS DISENT ....MERCI POUR CE PARTAGE ET TRANSMISSION DE VOS CONNAISSANCES. ET ...BON VENT POUR VOTRE NOUVELLE MISSION.
    ROBERT CRISCI -NICE
  • Myriam VILLERT
    Myriam VILLERT , posté le 07/09/2016 à 22:49
    Merci Michel :-)
    Bon vent pour tes multiples projets maritimes et un très sincère merci pour avoir éveillé, pour bon nombre de stagiaires navigants, la passion de la voile traditionnelle et cet attachement indéfectible au navire : ce fameux "effet Belem" !
    Je fais partie de tous ces chanceux qui ont attrapé le virus et j'ose dire même sérieusement atteinte ;-)
  • Balagué
    Balagué , posté le 07/09/2016 à 21:37
    Merci pour votre compétence et vos qualitéshumaines,je garderais un grand souvenir du voyage saint malo- brest de 2015!
  • Guy PIERRE
    Guy PIERRE , posté le 07/09/2016 à 16:10
    Cher Commandant, Michel,
    Avec 5 copains nous avons eu la chance de participer sous votre commandement à la traversée La Corogne-Lorient, début Juillet 2016, et de découvrir toutes vos qualités et quel grand bonhomme vous êtes ! Notre croisière a souffert du manque de vent (mais pas de baleines !), mais vous avez su la rendre passionnante par vos conférences chaleureuses, et par votre présence si positive !
    Merci aussi à tout l'équipage pour son savoir-faire, et sa capacité à le transmettre, sans oublier notre groupe de stagiaires (nous étions 25) fort sympathique et intéressant.
    Je vous remercie pour le partage de votre passion et vous souhaite bon vent pour la suite (cela va de soit !) en espérant avoir la chance de vous revoir sur d'autres ponts !
  • michel bachelet
    michel bachelet , posté le 07/09/2016 à 13:49
    Il y a un an j'ai rencontré Michel, lors de la traversée St Malo Brest. Ce fut une rencontre des plus sereines, des plus instructives.Merci de m'avoir fait aimer le Belem qu'il a chevillé au corps. Bon vent capitaine, continuez à faire aimer et respecter la mer." Le meilleur sosie de l' année" m' avez vous dit en quittant le navire à Brest "
  • Antoine HUMBERT
    Antoine HUMBERT , posté le 07/09/2016 à 13:43
    Michel, permets-moi de t’appeler maintenant par ton prénom alors que tu es revenu à la vie civile bien qu’officiellement en retraite depuis 2014.
    J’ai eu l’honneur de faire partie de ta dernière escale à Marseille les 1er et 2 septembre 2016 avec mes amis d’AFCAE et « Droit & Procédure ».
    Quel enchantement !
    Tu nous as conquis à ta passion de la mer. Tu as su avec tes mots simples et ton humour nous faire passer tes messages. Un grand merci pour ces moments avec toi.
    Ton équipage est à ton image, jeune (mais si, tu es jeune aussi), sympathique et tout à notre écoute, que nous soyons ou non des amateurs avertis. Ton équipe n’a pas été avare d’explications…quelle patience! Par équipage, j’entends naturellement toutes les composantes depuis ton capitaine en second, les lieutenants, le chef mécanicien, les matelots et je n’oublie pas non plus les cuisiniers dont les savoureuses préparations nous ont ravis.
    Gweltaz Thiron avec qui j’ai pu échanger et passé maintenant au commandement saura perpétuer cette dynamique pour laquelle tu as été rappelé en 2014…
    Petite anecdote : pour mon quart de service de petit déjeuner, ayant été réveillé avec un quart d’heure de retard, j’ai eu la surprise de constater que mon service était bien « avancé » si ce n’est entièrement par le matelot en charge du réveil ! Je ne donnerai pas de nom, mais elle se reconnaitra très certainement! C’est ça l’esprit du Belem, une équipe soudée, l’entraide permanente, la mer l’exige bien sûr, mais vu par un « terrien » c’est beau et enthousiasment.
    Nous sortons grandis de cette expérience (petite) qui nous a permis de vous connaître et plus, de nous connaître.
    Merci à la fondation qui nous a permis cette expérience…à renouveler !
    Merci à Christelle De Larauze et à Juliette Perrier, qui m’ont accompagné dans les préparatifs de l’évènement
    Jean Jacques Humbert
    jj.humbert@orange.fr

CARTE & AGENDA DU BELEMReplierReplier

Articles les plus lus

Faire un don

Belem
Fondation Belem 2016
Suivre le Belem sur les réseaux sociaux
PARTAGER Open
Facebook Belem Twitter Belem Youtube Belem Instagram Belem
S'INSCRIRE Open
Contacter la Fondation Belem
  • Par téléphone :
    Tel : +33 (0)1 42 73 47 30
    du lundi au vendredi, de 9h à 12h et de 14h à 17h
    Fax : +33 (0)1 42 73 47 39
  • Par courrier :
    Fondation Belem
    5 rue Masseran
    75007 Paris
  • Par email :
    - A l'adresse contact@fondationbelem.fr
    - Ou en utilisant le formulaire de contact
CONTACTS Open
Caisse d'Epargne
En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin d'améliorer votre navigation, et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. Pour obtenir plus d'information sur les cookies, vous pouvez consulter notre politique.
Ok