Newsletter

Vous acceptez de recevoir les newsletters et vous affirmez avoir pris connaissance de notre politique de confidentialité.
Ces mails sont expédiés par un routeur de confiance et comprennent un lien pour vous désinscrire à tout moment.

Accueil
Changer la grande voile d'étai
  • 8.89% financé
  • 985 € collectés
  • 11 soutiens

Le projet

La fondation recherche 11.080€ pour re‑fabriquer à l’ancienne la grande voile d’étai en très mauvais état et permettre au trois-mâts de reprendre la mer au printemps 2019. 

C’est l’une des 22 voiles du navire et la plus grande des voiles d’étai, 47m2, située entre le grand mât et le mât de misaine. Essentielle à la manœuvre, cette voile est souvent hissée et fortement mise à contribution d’où sa grande usure. Elle sert à augmenter la puissance propulsive et à stabiliser le navire. Cette voile était également appelée « charbonnière » ou « pouillouse » à l’époque des grands voiliers car très proche des fumées de la cuisine.

C'est à la voilerie BURGAUD, maître voilier depuis 1910 à Noirmoutier, que la Fondation souhaite confier cette refabrication à l'ancienne, un processus en plusieurs étapes :

  • Établir le plan de la future voile à partir de l’ancienne tout en l’optimisant selon les conseils et l’expérience du bosco. Peut-être faudra t’il la raccourcir ou l’allonger, la creuser pour éviter un frottement …. Il n’existe en effet aucun plan des voiles du Belem.
  • Calculer le métrage nécessaire et choisir un tissu adéquat. C’est en Angleterre que l’on trouve les tissus répondant les mieux aux besoins spécifiques du Belem : du polyester blanc cassé de 700 gr/m2 en rouleau de 2 pieds de largeur. Le tissu doit en effet être souple pour être agrippé à la main (cargué), présenter un minimum d’allongement afin de rester stable et enfin résister aux rayons UV.
  • Assembler les laizes entre elles à la machine afin de réunir la surface nécessaire selon le plan de la voile.
  • Couper la voile selon sa forme.
  • Poser des renforts aux endroits préalablement déterminés puis la ralingue épissée (attache) dans chaque empointure (angle).
  • Et enfin tester la voile à bord qui repart pour un cycle de vie d’une dizaine d’années.

Dès lors, on comprend pourquoi un tel processus de fabrication coûte cher, tant il est artisanal.

Refaire la grande voile d’étai est un défi que souhaite relever la fondation Belem en 2019. Pour cela nous avons besoin de votre contribution. Chaque don, aussi petit soit-il, alimente une grande chaine de solidarité autour de la préservation du Belem. Si vous cherchez un moyen de prolonger la navigation du Belem quelques années de plus, n’hésitez plus et participez au renouvellement de la grande voile d’étai. Et surtout hissez haut !

Vous souhaitez soutenir un autre projet ?

 

CARTE & AGENDA DU BELEMReplierReplier

Donateurs

Si vous avez déjà fait un don mais que vous n’avez pas de compte utilisateur sur notre site, cliquez-ici pour le créer. Profitez ainsi de vos avantages et recevez le courrier électronique des Amis du Belem

Faites un don et devenez Amis du Belem

Le Club des Amis du Belem
  • Recevez votre carte
  • Recevez le courrier des Amis du Belem
  • Visitez gratuitement le Belem
  • Rencontrez l’équipage
  • Reçu fiscal : vous pouvez télécharger votre reçu fiscal depuis votre espace donateur. La fondation Belem envoie systématiquement les reçus fiscaux par courrier postal, l’année suivant votre don. Le prochain envoi se fera en janvier 2019 pour les dons effectués en 2018

Privatiser

Suivre le Belem sur les réseaux sociaux
PARTAGER
S'INSCRIRE
Contacter la Fondation Belem
  • Par téléphone :
    Tel : +33 (0)1 42 73 47 30
    du lundi au vendredi, de 9h à 12h et de 14h à 17h
    Fax : +33 (0)1 42 73 47 39
  • Par courrier :
    Fondation Belem
    5 rue Masseran
    75007 Paris
  • Par email :
    - A l'adresse contact@fondationbelem.fr
    - Ou en utilisant le formulaire de contact
CONTACTS
Caisse d'Epargne