Newsletter

Vous acceptez de recevoir les newsletters et vous affirmez avoir pris connaissance de notre politique de confidentialité.
Ces mails sont expédiés par un routeur de confiance et comprennent un lien pour vous désinscrire à tout moment.

Accueil

07
JUIL 2015
Le périple Breton

2015-07-06 22:00:00
https://www.fondationbelem.com//media/k2/items/cache/bdae1ee5dc4e04c0d97516fc608c7565_XL.jpg
Récit d’une navigation entre Roscoff et Nantes du 29 juin au 3 juillet dernier Le navire quitte le port de Roscoff le lundi 29 juin par un temps absol...

Récit d’une navigation entre Roscoff et Nantes du 29 juin au 3 juillet dernier

Le Belem dans la brume matinale
Le Belem dans la brume matinale

Le navire quitte le port de Roscoff le lundi 29 juin par un temps absolument calme. Après l’amarrage, le Belem s’est retrouvé dans un banc de brume opaque qui n’était fort heureusement que côtier.

Le calme du vent contraint le voilier à faire route au moteur pour engainer le chenal du Four à 18h, permettant ainsi l’établissement de courants favorable. Dans la foulée, le voilier franchi le Raz de Sein, passage maritime du sud de l'Iroise situé entre l'Île de Sein et la Pointe du Raz, offrant une sublime lumière du soir sur le phare de la Vieille, bâtiment côtier  éclairant et sécurisant fortement le passage dangereux du raz.

Vers 22h30, les premières risées permettent de mettre les voiles hautes. Le Belem s’élève, cap au Sud vers le large !

Virement lof pour lof  le mardi en fin d’après-midi pour faire route vers l’île de Groix  (du breton Enez Groe) où le capitaine décide d’un mouillage. Les navigants ont pu profiter de cette escale pour découvrir cette île riche en biodiversité.

Le jeudi 2 juillet, au matin, appareillage au moteur sous un grain de pluie digne des tropiques…le vent s’est établi à 25 nœuds de ouest-sud-ouest pour  ensuite mollir tout au long de la journée faisant place à un soleil brûlant ; en soirée les navigants ont pu faire un tour sur le zodiac, afin d’admirer le navire sous le soleil couchant.

Le vendredi, le vent s’est établi d’est-nord-est avec15 nœuds, permettant de faire un virement vent devant ; à 11h00 l’équipage et les navigants se retrouvent dans un calme de vent et de mer.

Afin d’embouquer la Loire à l’heure prévue il a fallu faire souffler les moteurs John Deere dès 12h30, le pilote a embarqué 3h plus tard, et après une remontée de plus en plus caniculaire du fleuve, c’est à 20h30 que le navire s’est accosté en ville où la chaleur terrienne avait succédé à la fraîcheur marine.

 

 
 
 

0 commentaire

En soumettant ce formulaire, j'accepte que les informations saisies soient exclusivement utilisées afin que je puisse poster mon commentaire. Consulter notre Politique de Confidentialité pour faire connaître et exercer vos droits.

CARTE & AGENDA DU BELEMReplierReplier

Articles les plus lus

Faire un don

Belem
Fondation Belem 2018
Suivre le Belem sur les réseaux sociaux
PARTAGER Open
Facebook Belem Twitter Belem Youtube Belem Instagram Belem
S'INSCRIRE Open
Contacter la Fondation Belem
  • Par téléphone :
    Tel : +33 (0)1 42 73 47 30
    du lundi au vendredi, de 9h à 12h et de 14h à 17h
    Fax : +33 (0)1 42 73 47 39
  • Par courrier :
    Fondation Belem
    5 rue Masseran
    75007 Paris
  • Par email :
    - A l'adresse contact@fondationbelem.fr
    - Ou en utilisant le formulaire de contact
CONTACTS Open
Caisse d'Epargne