Newsletter

Vous acceptez de recevoir les newsletters et vous affirmez avoir pris connaissance de notre politique de confidentialité.
Ces mails sont expédiés par un routeur de confiance et comprennent un lien pour vous désinscrire à tout moment.

Accueil

06
JAN 2016
120 ans d'histoire - Chapitre 1

2016-01-06 13:46:00
https://www.fondationbelem.com//media/k2/items/cache/59982dcc8ab4496eff4cc9cd2484b873_XL.jpg
Chapitre 1 - "La naissance du Belem" Le 23 décembre 1895, l’armateur Denis Crouan Fils commande aux chantiers nantais Dubigeon, la réalisation d’un tr...
Chapitre 1 - "La naissance du Belem" 
Le Belem vers 1900 © E. M. Adam
Le Belem vers 1900 © E. M. Adam
 
Le 23 décembre 1895, l’armateur Denis Crouan Fils commande aux chantiers nantais Dubigeon, la réalisation d’un trois-mâts barque à coque d’acier. La maison Crouan est spécialisée dans le commerce avec les Antilles et l’Amérique du sud et arme des "antillais", petits bateaux de tonnage moyens. Elle travaille depuis 1873 avec la chocolaterie Menier, pour le compte de laquelle elle achemine notamment des fèves de cacao du Brésil. C’est à cette tâche qu’est promis « le nouvel antillais à prime » commandé en 1895. 
La construction du trois-mâts débute dès le début de l’année 1896 dans les chantiers de Chantenay sur Loire. Les ingénieurs de Dubigeon mettent au point un navire relativement petit, élégant, rapide mais robuste, qui peut transporter jusqu’à 675 tonnes de chargement. 
Le 10 juin 1896, le nouveau trois-mâts est mis à l’eau à Nantes après 6 mois de construction (cinq mois et dix jours pour bâtir la coque et cinquante jours pour mettre en place le gréement et l’armement). Conformément à l’acte de commande, il mesure « seulement » 48 mètres de long de flottaison et 8,80 mètres sur sa plus grande largeur. 
Il se nomme Belem, nom de son comptoir de commerce au Brésil. Sa ligne vaut au Belem, dès sa naissance, le surnom de « yacht » de l’armement Crouan. Gréé en trois-mâts barque, le Belem ne possède pas de moteur. Il porte un équipage de 13 hommes. Sur sa proue, la devise « Ordem e Progresso » est celle du Brésil.
 
 
  • Retrouvez le chapitre 2 "Les campagnes commerciales" dans la newsletter de février 2016. 
 
 
 
 

0 commentaire

En soumettant ce formulaire, j'accepte que les informations saisies soient exclusivement utilisées afin que je puisse poster mon commentaire. Consulter notre Politique de Confidentialité pour faire connaître et exercer vos droits.

CARTE & AGENDA DU BELEMReplierReplier

Articles les plus lus

Faire un don

  • RESTAUREZ LES ORNEMENTS EN BOIS SCULPTÉ DU BELEM
    progression
    • 5.97% financé
    • 1 790 € collectés
    • 31 soutiens
Belem
Fondation Belem 2018
Suivre le Belem sur les réseaux sociaux
PARTAGER Open
Facebook Belem Twitter Belem Youtube Belem Instagram Belem
S'INSCRIRE Open
Contacter la Fondation Belem
  • Par téléphone :
    Tel : +33 (0)1 42 73 47 30
    du lundi au vendredi, de 9h à 12h et de 14h à 17h
    Fax : +33 (0)1 42 73 47 39
  • Par courrier :
    Fondation Belem
    5 rue Masseran
    75007 Paris
  • Par email :
    - A l'adresse contact@fondationbelem.fr
    - Ou en utilisant le formulaire de contact
CONTACTS Open
Caisse d'Epargne