Newsletter

Vous acceptez de recevoir les newsletters et vous affirmez avoir pris connaissance de notre politique de confidentialité.
Ces mails sont expédiés par un routeur de confiance et comprennent un lien pour vous désinscrire à tout moment.

Accueil

25
JUIN 2019
Le journal de bord des gazelles de la mer : jour 2

2019-06-25 13:08:28
https://www.fondationbelem.com//media/k2/items/cache/ec533ec30ea258a8736a61c808d3fe50_XL.jpg
Anne, nous raconte la journée du lundi 24 juin. De nombreuses gazelles étaient en perdition ce lundi, et notamment celles de la rédaction… Beaucoup de...

Anne, nous raconte la journée du lundi 24 juin.

De nombreuses gazelles étaient en perdition ce lundi, et notamment celles de la rédaction… Beaucoup de houles, cela devient difficile de marcher droit dans le bateau… Quelques-unes étaient sur le pont ce matin, pour la plupart en train de nourrir les poissons… Nous en totalisions au moins 22 sur 36. Beaucoup étaient sur le quart de veille, couchées sur le pont au lieu de regarder l’horizon. Plus les heures avancent, moins nous sommes nombreuses à table, les repas n’en restent pas moins un régal. On nous parle de cabillot et non de poisson, on nous parle de lovage et non d’amour. On essaie de récupérer un peu de sommeil. Dans nos bannettes, pas plus grosses qu’une navette provençale, nous nous y glissons telles des gallinettes (pour ceux du nord, je vous laisse aller chercher l’expression). Les plus vaillantes enchainent les activités, et même le roof est devenu une infirmerie, un salon de coiffure, une salle de fitness.

Le programme de la journée :

  • 8h à 9h : toutes mobilisées pour nettoyage du pont et des sanitaires : ça aussi c’est la vie de matelot…
  • 9h : brief du commandant : 3 bateaux en course, nous sommes actuellement en 2ème position derrière le Shabab Oman.
  • 13h15 : toutes sur le pont pour hisser les voiles : un grand moment de navigation. Nous sommes encore incapables de les citer (sauf quelques noms d’oiseaux comme Perroquet, cacatois…) mais nous mettons du cœur à l’ouvrage. Nous tirons sur les cordages (les écoutes, les drisses) les unes derrières les autres et voyons les voiles se dresser une à une…. un vrai travail d’équipe. Une belle image qui restera gravée dans les mémoires de toutes…. Le Belem dans toute sa splendeur est prêt pour attaquer la course.
  • 14h : le Capitaine sonne la corne de brume, nous venons de franchir la ligne de départ : les gazelles applaudissent, l’aventure commence vraiment ! 
  • 16h : 1er exercice de sécurité : 7 coups courts, 1 coup long = évacuation.

Nous montons sur le pont sans rébellion. Certaines dans leur plus simple apparat voire même encore avec leur bonnet de douche : au naturel, telles des gazelles. Comme le commandant Cousteau, nous portons fièrement notre bonnet, plus de de brushing ni de mise en plis, nous gagnons un temps précieux avec nos cheveux, « Belem, parce que je le vaux bien ». Tels des oignons nous nous emballons pour assurer nos quarts comme des moussaillons.

Rassurez-vous on nous dit dans l'oreillette que ce matin, mardi 25 juin ça allait déjà beaucoup mieux!

Journal de bord jour 1

4 commentaires

En soumettant ce formulaire, j'accepte que les informations saisies soient exclusivement utilisées afin que je puisse poster mon commentaire. Consulter notre Politique de Confidentialité pour faire connaître et exercer vos droits.

  • Valerie Renard
    Valerie Renard , posté le 30/06/2019 à 10:55
    Wooooooooooooooooooo les filles, c'est top de commencer une nav dans ces conditions..............parce qu'après on apprécie d'autant plus le stage!!! (je sais de quoi je parle j'ai connu les vagues de 10m l'année dernière au départ de Concarneau!).............vous allez maintenant pouvoir vraiment savourer les fabuleux repas du fabuleux chef Arnaud!!!...............bizzzzzzzzzzzz de grand bon courage à vous chanceuses que vous êtes!!!...........ptit coucou à Dolorès rencontrée avec mon tee shirt de bénévole lors de sa visite du Belem à quai à Bordeaux.............Hâte de lire la suite de vos aventures! Val de Bordeaux
  • Amrein
    Amrein , posté le 25/06/2019 à 22:22
    bravo pour la description, on s'y croirait :D je vous suis sur vessel et j'ai vu que vous alliez bientôt sortir les rames !! bisous à ma chérie
  • Christine
    Christine , posté le 25/06/2019 à 20:35
    Courage les gazelles! On est de tout coeur avec vous! On vous envie pour le l aire marin que vos poumons respirent. Nous à Lyon il fait 37 degrés. Vous nous faites rêver ! Une pensée à toutes nos gazelles malades.
  • Clement
    Clement , posté le 25/06/2019 à 17:34
    On pense à toi miss desbois!✌✌???

Articles les plus lus

Faire un don

Suivre le Belem sur les réseaux sociaux
PARTAGER
S'INSCRIRE
Contacter la Fondation Belem
  • Par téléphone :
    Tel : +33 (0)1 42 73 47 30
    du lundi au vendredi, de 9h à 12h et de 14h à 17h
    Fax : +33 (0)1 42 73 47 39
  • Par courrier :
    Fondation Belem
    5 rue Masseran
    75007 Paris
  • Par email :
    - A l'adresse contact@fondationbelem.fr
    - Ou en utilisant le formulaire de contact
CONTACTS
Caisse d'Epargne